Amok !
(Massacre à Soweto)

Au début des années 70, dans l’Afrique du Sud de l’apartheid, se noue le destin de deux familles, l’une noire, l’autre blanche, confrontées malgré elles aux conséquences tragiques de la discrimination raciale, signe avant-coureur du soulèvement de Soweto en 1972.
Mathieu Sempala, instituteur d’un village zoulou en Afrique du Sud, reçoit une lettre du Révérend Norje lui annonçant la maladie de sa sœur Joséphine, à Johannesburg. Malgré les risques d’un tel voyage, il décide de s’y rendre.
Là, il découvre que la maladie n’est qu’un prétexte à détourner Joséphine des dérives de la ville: drogue, prostitution, violence… Son frère Délius, leader syndical actif lui révèle la réalité des mineurs et ouvriers noirs dans la métropole sud africaine.
Quand Mathieu part à la recherche de son fils Gasha, il le trouve derrière les barreaux, en prison : Gasha, instrumentalisé, est l’assassin d’Elton Horn, un jeune journaliste blanc, libéral, farouche défenseur des droits des Noirs dans ce pays de l’apartheid. Jaarsveld, chef de la police, au dessus de tout soupçon compte maquiller ce crime politique en simple fait de droit commun.
A la demande d’un avocat formulée par Mathieu, c’est le Révérend Norje qui répond :   “Quand un Noir tue un blanc dans ce pays, même Dieu ne peut plus rien pour lui ! ”  Gasha sera pendu.
Quelques années plus tard, Horn, le père du journaliste Elton, vieilli, désabusé, après le massacre des enfants de Soweto confiait à son fidèle serviteur noir: “ Je ne redoute qu’une seule chose dans ma vie, le jour où nous commencerons à les aimer...ce jour là, ils se mettront à nous haïr”.

  • Photo 01
  • Photo 02
  • Photo 03
  • Photo 04
  • Photo 05
  • Photo 06
  • Photo 07
  • Photo 08
  • Photo 09
  • Photo 10

Sujet et scénario

Souheil BENBARKA, Michel CONSTANTIN

Production

EMF Maroc- Sylicinema- MC Dakar

Dialogues

François RABATE

Maquillage

Claudia GIUSTINI

Costumes

Jeanne DELAVISON

Ingénieur du son

Camara M’BEMBA

Décors

Vincenzo MEDUSA

Montage

Souhel BENBARKA

Image

Girolamo LAROSA

Musiques

Miriam MAKEBA

Directeurs de Production

Moulay A.BADRY et Moussa DIAKITE

Durée

1h39

Format

1,85– couleur

Produit et réalisé par

Souheil BENBARKA

  • Photo 11
  • Photo 12
  • Photo 13
  • Photo 14
  • Photo 15
  • Photo 16
  • Photo 17
  • Photo 18
  • Photo 19
  • Photo 20

Souheil BENBARKA

La rencontre du réalisateur, Souheil Benbarka avec le cinéma a eu lieu en 1962, alors qu'étudiant à Rome où il préparait le concours d'entrée à l'école polytechnique de Milan, il est tombé par hasard, dans les rues de Rome, sur le tournage d’une scène du film 8½, de Federico Fellini.
En 1966, il est reçu premier au concours d’entrée au "Centro Sperimentale di Cinematografia" de Rome, dans la section mise en scène.
Brûlant les étapes, il devient quelques mois plus tard assistant de Pier Paolo Pasolini pour son film Œdipe Roi.
Il s’installe au Maroc en 1970, et depuis, il a réalisé, plus de 200 films publicitaires et 8 longs métrages.
Il a dirigé dans ses films de grands acteurs internationaux, entre autres: Claudia Cardinale - Harvey Keitel- Ugo Tognazzi - Max Von Sydow -Claude Rich - F. Murray Abraham - Fernando Rey - Marie Christine Barrault - Irène Papas - Laurent Terzieff - Angela Molina - Serghei Bondartchouk – Hassan Joundi- Giancarlo Giannini - Massimo Ghini - Marisa Paredès - Miriam Makeba - Helmut Berger - Florinda Bolkan -Violante Placido - Mimsy Farmer-Naima Lamcharki- Imanol Arias-Rodolfo Sancho.

Contact